Sélectionner mon magasin

Que couvre l'assurance habitation lors de travaux ?

Fenêtre bois
10 mars 2022

Si vous souhaitez faire des travaux dans votre logement, vous devrez, préalablement, vérifier les termes de votre contrat d’assurance habitation afin de savoir si votre couverture est suffisante. Si ce n’est pas le cas, vous devrez donc l’adapter en contractant de nouvelles garanties. En effet, réaliser des travaux peut engendrer un certain nombre de dommages. Et, une fois les travaux terminés, il faudra prévenir votre assureur afin d’être correctement couvert. Explications…

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Une assurance habitation vous couvre en cas de sinistre dans votre logement, comme un incendie, un dégât des eaux ou encore un vol par exemple, vous permet d’être indemnisé par votre assureur, et protège votre patrimoine familial, comme indiqué ici.

En général, votre compagnie d'assurance vous orientera vers une assurance multirisques habitation (MRH), car plus complète. En effet, celle-ci protège principalement :

  • - Les dommages aux biens : en cas d’incendie, de dégât des eaux, de gel des canalisations, de catastrophe naturelle et tempête, de cambriolage et vandalisme, et de bris de glace.
  • - La responsabilité civile de l’assuré : en cas dommages causés, par votre responsabilité, à vos voisins ou tierces personnes, comme un dégât des eaux ou un incendie.
  • - La responsabilité civile « vie privée » : en cas de dommages ou sinistres causés à un tiers, comme des dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs. Tous les membres du foyer sont couverts.

L’assurance habitation est-elle obligatoire pour faire des travaux ?

L’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires, comme le souligne le site de Papernest. En revanche, pour les propriétaires, occupant ou non, elle est fortement conseillée, mais non imposée. Sauf si le logement est en copropriété.

Cependant, en cas de préjudices que le propriétaire et son bien pourraient causer, il devra alors prendre en charge l'indemnisation. C’est pourquoi, en cas de travaux, il est plus que recommandé de souscrire une assurance habitation.

Dans le cas de travaux de construction et de rénovation impliquant la solidité de la maison (murs, toit, plancher, fondations) ou des éléments qui ont un impact sur son habitabilité (problème de chauffage, infiltrations d’eau…), le maître d’ouvrage, c’est-à-dire le propriétaire des lieux où sont effectués les travaux, a l’obligation de contracter une assurance dommages-ouvrage (DO). Celle-ci vous garantit d’être indemnisé, en cas de dommages, sans attendre que les responsabilités soient établies dans un cadre juridique. Par ailleurs, selon les experts de papernest, cette assurance ne peut être souscrite que si le professionnel qui effectue les travaux bénéficie d’une garantie décennale. Il faudra donc bien vérifier que ce soit le cas.

Vérifier les termes de votre contrat d’assurance multirisques habitation en cas de travaux

En général, une assurance multirisques habitation vous couvre en cas de travaux contre les risques de dégât des eaux ou d’incendie. Et la responsabilité civile incluse vous protégera contre tous les dommages causés à autrui durant les travaux.

Cependant, avant d’entreprendre les travaux, il faudra bien vérifier les termes de votre contrat d’assurance multirisques habitation. En effet, vous devrez être sûr de vos obligations et des exclusions de garantie qu’incombent votre contrat.

Demander une extension de garantie en cas de travaux

Si votre assureur vous informe que votre contrat d’assurance habitation ne vous couvre pas concernant les travaux que vous envisagez, vous pourrez solliciter une extension de garantie. Vous pourrez ainsi combler les insuffisances de votre contrat afin de pouvoir débuter les travaux en toute sérénité.

Cette extension de garantie peut concerner certaines pièces où seront effectués les travaux, étendre votre responsabilité civile à d’autres personnes afin de vous protéger contre les dommages aux biens d’une tierce personne, ou encore ajouter des garanties contre le vol, contre les dommages électriques, ou encore pour vos objets de valeur.

Il s’agit là d’anticiper les éventuels dommages que pourraient causer vos travaux.

Bien entendu, une extension de garantie influe directement sur le coût de votre assurance habitation. Plus il y a de garanties, plus le montant est élevé.

Vérifier l’assurance du prestataire pendant les travaux

Si vous faites appel à un professionnel pour réaliser vos travaux, vous devrez vérifier si celui-ci dispose d’une bonne assurance professionnelle, qui le protégera en cas de dommages causés sur votre patrimoine.

En effet, tous les professionnels doivent avoir souscrit une assurance de responsabilité civile professionnelle et une garantie de parfait achèvement. Cette dernière vous protège contre les dommages résultant d’une malfaçon au cours de l’année suivant la fin des travaux.

De plus, même si ce n’est pas obligatoire, vérifiez si le prestataire choisi bénéficie de :

  • - La garantie décennale : Elle vous couvre contre les dommages survenus jusqu’à dix ans après la fin des travaux.
  • - La garantie biennale : Elle vous protège, durant deux ans à partir de la fin des travaux, contre les dommages concernant le fonctionnement des équipements installés pendant les travaux (chauffage, robinetterie, appareils sanitaires…).

 

Adapter l’assurance habitation après les travaux

Une fois les travaux terminés, vous devrez en avertir votre assureur, et solliciter les modifications de votre contrat d’assurance habitation afin d’être couvert en cas de dommage. En effet, si votre contrat n’est pas mis en jour, en cas de sinistre, votre assureur peut décider de ne pas vous rembourser ou l’indemnisation sera moindre.

Restez informés

Soyez informé des dernières tendances en décoration et aménagement de l'habitat en suivant Komilfo sur les réseaux sociaux ou en vous inscrivant à notre lettre d’informations !

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et de la publicité ciblée adaptés à vos centres d'intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici